11 août 2015

Quand l'IGNORANCE protège...


Le titre peut paraître racoleur mais il résume assez bien ce qui va suivre.
C’est en lisant "DRH Le livre noir" de Jean-François Amadieu, que j’ai réalisé que « tout » ne doit pas toujours être su.
En parcourant cet ouvrage, l’on découvre que de nombreux paramètres parasitent la procédure de recrutement. Ceux (les plus chanceux) qui trouvent rapidement un emploi sont ceux dont les parents ont un carnet d’adresses épais.
Les moins chanceux sont ceux qui n’ont pas la bonne couleur, un handicap physique, une apparence disgracieuse ou qui ne vivent pas dans certains quartiers. L’on y découvre les coulisses du recrutement qui feraient frémir un jeune diplômé et décourageraient la personne la plus optimiste sur terre.
Je vis en Europe depuis quelques années. J’ai eu la chance de travailler dans des entreprises européennes. Je n’ai jamais été pistonnée. Si j’avais lu cet ouvrage pendant mes études, j’aurais certainement été habitée par la hantise d’être victime de discrimination à l’embauche une fois mon diplôme obtenu. Je serais partie perdante et fataliste dans ma recherche car je me serais fiée aux dires de J-F Amadieu.

Dieu merci, j’ignorais totalement les dérives et les injustices de certaines procédures de recrutement. Mon ignorance de ces injustices m’a donné la force et le courage d’oser pousser certaines portes, d’y croire, d’envoyer mon CV pour des postes où je n’avais a priori aucune chance du fait de ma couleur de peau.

L’ignorance vaut également dans d’autres domaines de la vie. Si tous les entrepreneurs étaient conscients des difficultés futures liées à leur activité, il n’auraient pas la motivation nécessaire pour initier quoi que ce soit. Si chaque individu savait à l’avance comment se terminerait son histoire d’amour, ladite histoire d’amour ne verrait jamais le jour.

Je pense humblement que ne devons pas TOUT savoir avant d’entreprendre quoi que ce soit. Cela peut influencer négativement notre perception des choses. Cette mauvaise perception peut influencer notre attitude. Notre attitude peut influencer l’issue d’un projet. Les épreuves, les difficultés, les déceptions sont nécessaires pour faire de nous de meilleures personnes pour nous et pour les autres. 


MERCI d'être passé par ici ;-)
Votre avis est bien évidemment le bienvenu !

A bientôt !
Céline

Photos : GOW ; Relecture : Charles; Instagram : @celine_mademoiselle


21 juillet 2015

Solange, Rafa, Danielle, Lili, Flo... #InspiringPeople

«Tout ce que tu peux faire ou rêves de faire, commence-le. L’audace procure du génie, du pouvoir
et de la magie»Goethe

Certaines personnes n'osent pas se lancer dans un projet qui les passionne par peur d'échouer, de ne pas être à la hauteur ou des critiques des autres. Nous sommes seulement de passage ici. Lorsque nous avons l'opportunité d'initier des projets qui nous rendent heureux et qui ont un impact positif (aussi minime soit-il) sur les autres, nous avons le devoir de nous lancer sans hésiter. Cela est une source d'énergie positive pour soi mais également pour les autres car l'on devient une source d'inspiration. 
Il parait qu'il n'existe pas de réel chemin vers "la réussite". Le chemin se dessine au fur et à mesure que nous nous laissons guider par la vie et les risques que nous prenons. 
Je tenais donc à partager avec vous, le portrait relativement minimaliste de 5 jeunes femmes qui on 4 points en commun. Elles sont camerounaises, jeunes mamans (sauf une) et  ont chacune un blog qui a moins d'un an. 



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...